Pas la moindre ouverture

J’ai rattrapé le ciel, et je l’ai oublié. Il y avait des mots qui ne me plaisaient pas. Des expressions d’amour, inoubliables et inutiles. Pas la moindre confiance, pas la moindre ouverture.
Pourtant il y en avait, des choses à raconter. Des espoirs et des joies. Des fausses repentances.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *