Dans ma morosité

Je ne sais plus écrire, je ne sais plus parler. J’essaie de m’expliquer, mais je me prends les pieds dans le tapis de mes prières, prières d’insérer. Ça pourrait être drôle si je savais en rire, mais je reste coincé dans ma morosité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *