Le tout et son contraire

Mais oui c’est bien le soir. Même, si j’étais plus sage, je dormirais déjà.
On dit que l’araignée — j’entends, celle du soir — est celle de l’espoir. Mais on dit tant de choses, le tout et son contraire. Que chacun puisse y trouver son préjugé préféré.
Pour l’heure j’ai l’espoir qu’un peu plus loin tout aille bien, mais ça ne change rien. Surtout j’aimerais bien ne pas être envahi par des soucis d’ordre pratique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *