Une chose affreuse

Mais non mais, le silence, c’est une chose affreuse, tu ne peux pas comprendre. Ça te prend, ça t’étouffe, ça te rigole dans le crâne. Ça te dit tu vois bien, j’avais raison et puis, t’aurais dû m’écouter. Ça te dit que tu n’es pas digne d’essayer, qu’il vaut mieux renoncer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *