Une perte de temps

Car la gloire était là, on en était certain. On n’avait pas encore compris que c’était un marché de dupes. D’ailleurs il n’y avait pas lieu de le comprendre. Ce n’était pas très raisonnable, mais c’était réaliste, cela le paraissait. La seule question qui méritait que l’on y réfléchisse était celle de la méthode. Car discuter du but était assurément une perte de temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *